Rencontrez l'équipe : John McLeod, Relations publiques

Cette semaine, John McLeod, qui est responsable des relations publiques chez EZYcount, prend la parole sur le blog du CEO.

"
Il n'est pas exagéré de dire que le crache financier de 2008 a été l'événement économique déterminant pour une génération, au même titre que la chute du communisme ou la crise pétrolière des années 1970. Travaillant pour une petite agence de relations publiques dans à Londres à l'époque, je me souviens que les gens parlaient de la crise du crédit en 2007 et des ramifications potentielles qu'elle pourrait avoir. Personne n'aurait pu prévoir l'enchaînement des événements qui se produiraient, et même si les répercussions se font encore sentir sur les plans économique et politique, on comprend mieux aujourd'hui ce qui s'est passé et comment le secteur financier et les gouvernements peuvent passer à autre chose.

Un domaine naissant qui gagne de plus en plus de traction et d'intérêt de la part des grands partis de nos jours est la technologie du blockchain distribué. Après avoir passé un peu moins d'une décennie à conseiller des banques, des sociétés de capital-investissement, des fonds de pension et des chambres de compensation, j'ai été frappé par le potentiel de la technologie de la blockchain pour améliorer radicalement les systèmes actuels et l'infrastructure financière qui avait été mise en place au fil des décennies. Bien que l'intérêt se soit principalement porté sur le bitcoin et sur l'augmentation considérable de la richesse numérique accumulée par un petit groupe de personnes, ce qui m'a vraiment intéressé, c'est l'application potentielle de la blockchain qui sous-tend ce jeton numérique à un large éventail d'industries.

En novembre 2015, j'ai décidé de créer mon propre cabinet de conseil, en me concentrant sur la manière de communiquer efficacement le rôle que la technologie de la blockchain peut jouer non seulement dans le secteur des services financiers que j'ai consulté pendant près d'une décennie, mais aussi dans un large éventail de secteurs tels que la gestion des données, l'agriculture, le divertissement, les services transactionnels, les investissements et, dans le cas de EZYcount, la comptabilité.

En tant que propriétaire d'une petite entreprise, je peux témoigner à quel point le dépôt des comptes annuels peut être long et compliqué, même avec l'aide d'un professionnel hautement qualifié et bien payé. Peu d'entrepreneurs peuvent vraiment comprendre les responsabilités qu'ils assument lorsqu'ils déposent leur rapport financier auprès des impôts. Les réalités du paiement des salaires, de l'impôt sur les sociétés et des dividendes pour les dirigeants d'entreprises et les non-entrepreneurs sont rarement abordées, mais les réalités juridiques ne peuvent être évitées ou ignorées.

EZYcount est conçu pour les gens comme moi, qui veulent faire ce qu'il faut et payer leur juste part d'impôts, mais qui n'ont pas nécessairement les connaissances pour le faire par eux-mêmes. J'ai été particulièrement impressionné par la façon dont l'équipe a conçu une plateforme qui utilise la technologie de la blockchain (la chaîne POS Ardor) dans le but précis de réduire la paperasserie numérique souvent sujette aux erreurs, comme les feuilles de calcul Excel, en utilisant des outils comptables intégrés au système. J'étais également intéressé à travailler avec l'équipe, en partie parce que le produit était déjà opérationnel auprès d'une forte base d'utilisateurs en Suisse, ce qui lui conférait automatiquement une plus grande crédibilité que tant de nouvelles ICOs levant des fonds avec rien de plus qu'un livre blanc et de la bonne volonté.

Au cours de cette période précédant l'ICO, nous avons connu un réel succès en communiquant l'histoire d'EZYcount aux investisseurs potentiels par le biais des médias, avec l'application de fonds futurs pour développer l'IA afin d'améliorer davantage les plateformes pour les utilisateurs qui cherchent à produire des déclarations et à payer des impôts d'une manière facile, sûre et transparente, générant un intérêt considérable et qui devrait en générer encore plus dans l'avenir.

Alors que 2018 touche à sa fin, l'équipe d'EZYcount peut être fière de ce qu'elle a accompli jusqu'ici. Pour ma part, je suis impatient de voir ce que l'année à venir réserve à cette plateforme innovante.
"

Vivien Fuhrer
 

Vivien is EZYcount and EZYinvoice co-founder. He has many years of experience in accounting as financial director. Vivien is passionate about new technologies and how these can simplify our lives. He also enjoys hiking and surfing🏄.

>